dimanche 16 février 2014

Toujours quelqu'un de bien


   Il fait doux ce soir malgré le grand vent qui souffle et sarabande au dehors. Un rien de chaude nostalgie me tombe dessus, gentiment, et me guide vers Deux, le magnifique album d'Enzo Enzo. Voilà, j'écoute le succès qui nous l'a fait connaître, tendre et sensible, à l'égal de sa voix.


1 commentaire:

  1. Une très belle mélodie sur de belles paroles : « Juste quelqu'un de bien ». Comme cela sonne juste, dans ce monde qui oublie souvent la valeur de la simplicité.

    RépondreSupprimer