jeudi 9 août 2012

PLÉNITUDE


Mon arrière grand-mère
        me sourit

Assise sur le banc blanc
un rayon de soleil
trempé dans l'encre de la glycine
la parfume de lumière

Je la regarde
et j'abandonne mon jouet
    sur la terrasse
dans un coin trop jaune de chaleur

Je lui souris

Et nos sourires s'aiment



Jean-Luc Viala


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire