jeudi 12 décembre 2013

CHALEUR


Le soleil transpire
et s'ennuie
le lointain tremble
se brouille et s'évapore
sans bruit
tel un mirage.
Un papillon blanc
lance des pirouettes rapides
suspend son élan
titube
          trébuche
                          de fleur
                                        en 
                                               fleur
puis d'un vol emphatique
il s'enfuit
telle une hallucination.
Chaleur
ivresse
paresse.
Le vent ne bouge plus
le musc n'embaume plus
tout s'endort
tout disparait
images
temps
photos
souvenirs.
Plus rien
       rien
       sauf
un coin de symphonie où habite l'oubli



Jean-Luc Viala

l'été, 1874, Claude Monet   [Public domain], via Wikimedia Commons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire