samedi 11 février 2012

Le ciel de France


       
Par la fenêtre
Je vois des nuages bas
Je ne sais plus ce que je dois faire
Peut-être écrire cette lettre aux amis des Pays-Bas
Peut-être dormir et m’envoyer en enfer
Ou alors rêver jusqu’à plus faim
Jusqu’à la fin d’une après-midi grise
Rimer à rien rimer sans fin
Jusqu’au réveil où tout se brise
Jusqu’au bout de mon impuissance
le ciel
                                            Et regarder                                de France
                                     
                                 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire