dimanche 18 mars 2012

Les adieux de l’hirondelle



Petite pluie fine et glacée
Des jours de tristesse
Quand tu tombes
Mes vieilles douleurs renaissent

Petite pluie fine et glacée
Adieu et sans rancune
Je te quitte pour l’été
Je rejoins des pays d’eaux et de dunes

Des pays où les petites pluies
Sont chaudes comme des baisers



Laura Breitwieser

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire