vendredi 2 mars 2012

Mais qu'ils s'en aillent tous


   Le Football professionnel serait en danger après les dernières déclarations de François Hollande. Il propose de taxer les revenus annuels supérieurs au million d'euros à 75% . Une centaine de joueurs, le président de la Ligue, un président de club s'élèvent contre cette nouvelle tranche d'imposition. «C'est contrariant, choquant, réagit "Jean-Michel Aulas" dans un entretien au Républicain Lorrain. Dans une concurrence européenne, comme dans une entreprise, les gens intelligents vont là où ils ont les meilleures conditions de rémunération. Là, cette taxation supplémentaire peut toucher un tiers des effectifs à Lyon ou Paris. On va dégoûter les meilleurs.» C'est vrai qu'avec 1 million d'euros de revenus par an la vie de tous les jours est difficile, que fait-on avec à peine plus de 80 ans de smic par an ? Et comment avoir le goût de l'excellence, comment avoir envie de donner le meilleur de soi-même quand on est si mal payé ? Séguela avait dit "si on a pas une rollex à cinquante ans, c'est qu'on a raté sa vie", Jean-Michel Aulas lui emboîte le pas et suggère que ceux qui se contentent d'un salaire annuel en dessous d'un à deux millions d'euros sont quasiment des idiots. La moyenne du salaire mensuel (qui cache de grandes disparités) chez les footballeurs professionnels est d'environ  40000 euros.
 "Vikash Dhorasoo, ancien footballeur professionnel, soutien déclaré de François Hollande pour la présidentielle, approuve vendredi dans le Parisien la proposition fiscale du candidat socialiste de taxer à 75% les revenus supérieurs à un million d'euros. La mesure «ne choque pas» l'ancien milieu de terrain international (38 ans). «Le pays est en crise. On doit aller chercher l'argent là où il est.» La réaction de Christophe Jallet, le joueur du PSG, expliquant qu'il aurait l'impression de travailler pour rien si la mesure était appliquée ? «Qu'est-ce que ça va changer dans le quotidien de Jallet si on lui enlève un peu d'argent pour le donner à ceux qui en ont vraiment besoin ? Le monde du foot est déconnecté des réalités.»
   Vikash Dhorasoo a raison, bien sûr, mais ils sont encore trop peu parmi les très hauts revenus à s'inquiéter des réalités de la vie du plus grand nombre.
  Le mot décence ne veut rien dire pour les tenants de l’ultralibéralisme, les mots conscience, fraternité, non plus. L'argent fou est en train de détruire notre monde, nous sommes tous au courant maintenant, nous connaissons les ravages de la spéculation financière, les ravages du toujours plus de bénéfices pour les actionnaires et toujours moins pour les salaires. Les classes moyennes se paupérisent et vivent pour beaucoup la vie de ceux qui sont au bas de l'échelle, qui  ont du mal à faire face aux loyers prohibitifs, des loyers qui représentent souvent plus de la moitié de leur salaire, aux factures de chauffage, qui renoncent à se soigner en raison des déremboursements, toujours plus nombreux, des médicaments, des  mutuelles toujours plus chères et des dépassements d'honoraires. 
   Un à un tous les pays d'Europe pourraient connaître le triste sort de la Grèce, une austérité funeste, un chaos social et économique. Et ces footballeurs, chanteurs, acteurs, ou autre, crient au scandale, menacent de quitter le pays pour une taxe de  75%  qui  toucherait les revenus supérieurs à un million d'euros? Mais qu'ils s'en aillent tous !



*Les passages entre guillemets proviennent du site de L'équipe

2 commentaires:

  1. bravo Christian...même si on aurait aimé en lire davantage....


    Phil

    RépondreSupprimer
  2. Oui, impec ce com. !

    RépondreSupprimer