mardi 13 mars 2012

Un doux baiser


Juste avant que le sommeil ne nous prenne
Que ne s’efface la journée
Je veux tes bras
Je veux ta peau
Je veux tes lèvres sur les miennes
Un doux baiser
Juste avant que le sommeil ne nous prenne
Que ne s’efface la journée
Je veux tes bras
Je veux ta peau
Je veux t’aimer



Laura Breitwieser
  
Auguse Rodin, Le Baiser, 1888-1889, marbre, Musée Rodin.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire