mercredi 4 avril 2012

Les haïkus de Phil


pour carnaval
habillé de mots
et de lettres


+

je ne veux pas dormir
avant d'avoir aimé
toutes les gouttes de pluie


les yeux vers le haut
elle déchiffre une partition
de nuages


en voiture
mon chien et moi
sur une route sinueuse


au fil des jours
les vieux me paraissent
moins vieux


Philippe Quinta

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire