mercredi 2 mai 2012

Haïkus qui tombent à Pic


j'ai essayé un œil moins photographique sur cette dernière journée
des médiévales du grand Pic Saint-Loup

Pic Saint-Loup, Vincent Bioulés
 
comme je le fixe
l’homme minuscule
me fixe

*

la maquilleuse :
- comme tu es déjà grande
- ce sera en noir et blanc

*

dans la foule
des chevaliers en arme
et un motard

*

un moine
derrière un comptoir
vend des chips mystérieux

*

je les écoute
parler de lames
les deux fabricants de couteaux

*

les musiciens seuls
le défendent becs et ongles
leur moyen-âge

*

dans l’allée marchande
le brin de muguet
m’est offert

*

ça y est, ça m’est confirmé
notre époque
c’est l’ironie

*

les parapentes
tourbillonnent
au dessus des tentes médiévales

*

le faux chevalier
a une tête
de vrai chevalier

*

le château endure
un énième assaut
avec infiniment de patience

*

le village médiéval
assiégé
par des touristes

*

acheté à mon fils
une corne de brume
de pacotille
 
Philippe Quinta

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire