vendredi 14 septembre 2012

Histoires d'L, un minuscule et vrai roman de Patrick Palaquer


"en sortant du restaurant
on a marché en silence
en direction de la Seine
je ne savais plus quoi dire
il faisait nuit
personne dans les rues
notre silence avait des airs
de caveau humide
une froideur de pierre 


j'ai jeté ma cigarette dans le caniveau
je l’ai prise par les épaules
collée contre le rideau de fer
d’un magasin de farces & attrapes
près du BHV
en lui disant je t’aime
les yeux dans les yeux



c'était la première fois

puis je l’ai embrassée
comme dans les films
où les acteurs en font trop
ça faisait du bruit contre le rideau de fer
elle entendait à peine mes je t’aime
je ne sais pas ce qui m’a pris
c’était sans doute
une façon de rompre
le silence"


 
    Ce texte est extrait d'un petit livre, "Histoires d'L" de Patrick Palaquer,  je tenais à vous dire le plaisir que j'ai eu à le lire. En 48 textes courts mais denses , au travers d'un personnage qui se raconte, nous découvrons des histoires d'amour qui à force ne semblent en faire qu'une. La langue de ce personnage  va droit au fond des choses et touche quasiment à tous les coups sa cible, en elle, une forme de distance teintée d'ironie affleure en permanence. Cependant, au fil des mots, ce regard sur soi et sur le monde se découvre beaucoup moins ironique que sensible et le lecteur s' attache à ce personnage qui traverse sa vie perpétuellement amoureux et forcément vivant, quoi qu'il en dise. Cette histoire racontée en si peu de lignes prend la force et l'ampleur d'un roman. J'ai été enthousiasmé par ce petit livre.  Est-ce utile de vous dire que je vous le recommande chaudement ?
Christian Cosberg
Histoires d'L, de Patrick Palaquer aux éditions Asphodèle
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire