mercredi 21 novembre 2012

Les haïkus de Phil : Haïkus domestiques


 
 
ici
le canapé est un reposoir
à fringues

 
 
 
 
cheveux de femmes
et poils de chien
se mêlent aux soies du balai

 
 
 
 
attention
le placard si tu l'ouvres
tu ne le fermeras plus

 
 
 
 
la fée du logis
où se cache-t- elle
chez le voisin

 
 
 
 
entre cendres et poussière
de belles toiles d'araignées

 
 
 
 
15 stères de bois pour l'hiver
rendez-vous compte
comme en Norvège
 
 
 
 
 
 
 
Philippe Quinta



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire