mardi 11 décembre 2012

En voiture, c'est Dizzy Gillespie qui conduit : Swing Low, Sweet Cadillac



   Quand le jazz devient folie douce, envoûtante fantaisie et célébration joyeuse d'un standard revisité et sublimé...Ce fut mon premier 33 tours de Dizzy, avec cette magnifique trompette dont le pavillon lorgne du côté du ciel, à chaque nouvelle écoute, je suis aux anges... 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire