mercredi 23 janvier 2013

Une journée à la maternelle


une journée à la maternelle, la seule école du bonheur...partie 1

 
 
première joie
l'école plus chaude
que la maison

 
 
°


de plus en plus sincères
les comment vas tu
matinaux

 
 
°

 
 
matin d'hiver -
la jolie collègue
a les yeux qui pleurent

 
 
°

 
 
le bâton de silence
personne plus ne l'entend

 
 
°

 
 
avant les cris
la journée commence
en musique

 
 
°

 
 
le poème
devenu un rituel
indispensable
 
 
 
 
Philippe Quinta
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire