vendredi 17 mai 2013

Le printemps introuvable





arrive la pluie
et quelques vieux souvenirs
au goût de terre
 
*




nouveau matin gris

ce printemps

est une peau de chagrin



*



 

minuit passé
me voilà au milieu des ombres
couché dans le silence...




*

 

 
midi
ni toi ni le soleil
~ repas froid




*

 

 
ce matin
je croque un jour d'automne
~ pomme rouge
 
 
Christian Cosberg
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire