dimanche 16 juin 2013

Les Haïkus de Phil : Fortes chaleurs









millions d'étoiles
puissé-je en mettre une pincée
dans ma cuisine




fortes chaleurs
elle, sous mes caresses
un peu froide




mon chien 
sur les plants de concombre
ses jets d'urine




le chat
sur ma poitrine
une bonne partie de la nuit




chaleur
ventilateur et moustiquaire
font l'amour




Philippe Quinta



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire