mardi 23 juillet 2013

La colline enchantée








   


 De retour de Sète, il était environ 17 heures, juste après Frontignan, la route passe à flanc de colline et, là, des myriades de cigales chantaient si fort que j'ai eu le sentiment de traverser une terre exotique, j'ai pensé à l'Afrique, à une terre des origines, puissante et fascinante...On eu dit que ces milliers de cigales chantaient pour le ciel, que cette puissance se tournait vers ce qui n'était, encore, que d'invisibles étoiles...



cigales ~
la colline chante
à tue-tête





Christian Cosberg

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire