mercredi 23 octobre 2013

L'averse promise





les nuées semblent vouloir
la retenir
l'averse promise
 


un an déjà ( qu'elle est morte)
et son sourire
triomphal


 
crapaud sous la pierre
l'enfant bombarde
un cri de joie

 
 
insomnie -
la lettre s'écrit
toute seule

 
 
les yeux fermés
la mer plus grande
encore

 
 
au bout du fil
la voix clémente
du vieillard
 
 
Philippe Quinta
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire