lundi 27 janvier 2014

Seul à tutoyer la lune






Jian Chongmin





tous endormis -
je reste seul à tutoyer
la lune



*

ah, faire un jour
le tour de France 
de mes amis haijins



*

janvier -
un court instant
j'ai cru au printemps



*

dix ans -
vingt doudous veillent
sur ses nuits



*

dimanche bleu -
pour seules montagnes
deux couettes



*

bras chargés de planches
ma femme et ma fille
ont des projets



*

janvier -
dans quel espace temps
s'est il perdu le moustique



*

le chien mange 
après nous
les mêmes choses que nous



*

les bourgeons blancs
de l'amandier
gorgés de lumière






Philippe Quinta


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire