mardi 22 juillet 2014

L'ÉTÉ FAIT SON SHOW



 
 
Vincent Bioulès
 
 
 
 
chaleur à crever
réfugié dans une église
il ressuscite


*

chaleur étouffante

toute la nuit dans

ses anneaux




*


canicule~
si t'as pas la clim
t'es refroidi


*

devant la télé~
canicule ou pas
neurones grillés


*


canicule

mon rêve de fraîcheur

plus ardent que jamais



*


canicule

sieste obligatoire

pour « l’homo çapionce »*




*


canicule

mes rêves de fraîcheur

réduits en cendres




*

minuit, 29 degrés
pas un pet de vent
la ville est un caramel mou



 *



dans la torpeur de l'été
la petite musique
du marchand de glace



 *



nuit d'été
tendue entre deux arbres
ma chambre à coucher




*



sieste d’été

qui se réveillera

le vieil homme ou le petit garçon





*



journée d'été
je remonte un chemin
plein de rires et d'éclaboussures





 *




ivresse

dans le grand alambic

quelques jours d’été





 *




forcément

tout l’été

dans vos robes légères




*




nuit d’été

trois geckos

font le mur




*



ton sourire

ce rafraîchissant

petit matin d’été





*



matin d’été

faire la planche

sur la mer étale




*



ce matin

l’été a le goût

d’une pêche blanche






*




nuit d’été ~

une fête au loin

l’écho du dernier tramway





 *




calvaire

l’été la met

à genoux





*



nuit chaude –

après la fête

l’été s’endort sur la moquette





*



petite pluie d'été
ta robe n'y résiste pas
et moi non plus




*

matin de pluie

court dans l’été

un chemin de montagne





*




un peu de vent
c'est ainsi que l'été
me touche





*



deux seaux d’eau

au pied du romarin

soir d’été





Christian Cosberg 

* Un mot de mon ami Jean-Marie Frappereau


2 commentaires: