mercredi 1 octobre 2014

FLEURETTES, PAMPILLES, BAYADÈRES




Jack Vettriano - days of wine and roses





air d’été
le matin est matinal
et doux



dans la poussière solaire
le sommeil s’estompe
peau à peau
 
*
 
feu de joie
d’infimes tristesses par milliers
éparpillées dans l’été
 
*
 
noir et blanc
le cri de couteau d’une pie
dans la chair crème du matin



à perte de vue
le blé nourrisson
d’un vert si tendre
 
*
 
des amis réunis
dans un petit jardin
mi soir mi sauvage



saveur chèvrefeuille
un quatuor d’anniversaire
à cordes et a vent



dans le gazon
les partitions éparpillées
et dans les rires
 
*
 
un jour ouvrable
la guinguette déserte
le canal solitaire
 
*
 
salle des fêtes
le peuple des sourires
et des gobelets



jour de fête
les larmes dans les yeux
d’un grand adolescent



bal de l’ascension
il y a des enfants
dans les arbres
 
*
 
nostalgie
tu peux toujours surfer
sur mon waterproof
 
*
 
prendre part au monde
la lecture du quotidien
en solitaire
 
*
 
l’ours en peluche
mon insouciance et son œil
ne tiennent qu’à un fil
 
*
 
noces de chrome
le rétroviseur remet
son nœud-papillon
 
*
 
vacance
la bouteille de gaz, légère,
nous abandonne
 
*
 
abat-jour
fleurettes, pampilles, bayadères
sur la nuit effarouchée
 
*
 
résonances
la faïence et le fer-blanc
tintinnabulent
 
*
 
domicilié
dans la valise en carton
le chat des champs
 
*
 
vieux placide
velours râpé sur genoux anguleux
le canapé
 
*
 
là ma jeunesse
des espoirs déments
Mandela
 
*
 
un jour doux
dans la maison du défunt
pas assez de sacs poubelle
 
*
 
à perte de vue
les moignons de maïs
ci-gît l'été
 
*
 
automne
un soleil froid s'attarde
sur les dernières framboises
 
*
 
aube vibrante
tes ronflements célestes
défient le tonnerre



orage
le grille-pain sursaute
dans un éclair






Sophie Hop

 

2 commentaires: