lundi 22 décembre 2014

ENCORE AU LIT AVEC SÔSEKI




Hasui Kawase





ciel couvert
la beauté de l'étang
malgré tout



*



des rires en hauteur
la bonne humeur coule à flots
le rosé aussi



*



mois d'août
même mon ombre
se repose



*



par-dessus ton épaule
bientôt mon ombre
je te quitte...



*



la lune
au fin fond de l'étang
se noie



*



grand-mère ~
du plafond pendouille
le tue-mouches



*



cet honneur
chaque matin sur mon balcon
la mésange







l'été s'éloigne
arrivée massive des feuilles
d'impôts



*



partie faire ailleurs
son numéro d'équilibre
l'araignée



*



le corbeau
dans sa superbe
me nargue



*



le corbeau
maître du parc
déambule



*



le corbeau
si gros face au moineau
la peur au ventre



*



toute à sa beauté
ma fille
et l'automne



*



mes quatre saisons
l'hiver de mon enfance
et mes trois enfants



*



rien de barbare
dans la rondeur mauve
de la figue



*



il titube...
une fillette à ses côtés
elle mange



*



dans le parc
la pelouse fraîche et coupée
ce vent vif



*



changement d'heure -
sur le banc trois anciens
remontent le temps



*



d'un bond
la chatte attrape le vol
du papillon



*



11 novembre -
n'aura eu que 23 ans
mon grand-père



*



11 novembre -
cent ans plus tard le ciel
les pleure encore



*



cimetière -
aucune controverse à
notre discussion



*



achats de Noël -
ils courent, ils courent
vers l'inutile



*



noël d'antan -
dans le soulier usé
une orange



*



midi sonne -
encore au lit avec
Sôseki






Françoise Naud

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire