vendredi 12 décembre 2014

UN RESTE DE PAILLE




Myoe Win Aung






Journée azur
le roulement de la bétonnière
fait fuir les oiseaux
les travaux achevés, j' irais
me ressourcer dans les Vosges



*



A soufler ainsi
mon esprit vidé
par son passage
le vent emporte les feuilles
vierges de la vigne...



*



Au tour de mon cou
l'écharpe de vent balaie
un reste de paille



*



Quiétude
hors et dans le monastère
... je chemine



*



Eclats de vie ~
chaque jour passé
ouvre une brèche



*



Si loin sa tombe -
mon coeur frémit
de chrysanthèmes



*



Seule
et un rayon de soleil
qui s'étire sur mon café...



*



Au temps suspendu
la question du jour
que vais je faire ?



*



Les herbes coupées
Encombrent l' horizon
ma pensée aussi



*



Etat des lieux...
dans la cour des grands
mon petit dernier
au bout du chemin un bruit
d'ailes déployées



*




Soir d'orage ~
toute brume derrière
je respire enfin
cette fraîcheur soudaine
allège l'incertitude



*



Dernière nuit d'été
le vent s'engouffre
de plus belle



*



Vidant mes armoires
la taille de guêpe
a pris son envol



*



Regardant la lune
je décortique
des noix fraiches



*



Toussaint -
J'ai decidé de laisser les morts
entre eux...
sur le gris du ciel
un arc-en-ciel s'efface



*



Avec le froid
l'automne infuse
autour des mains



*




Ciel azur
Envies de tout et de rien
clouée sur place
dans le cabanon le vieux vélo
continue de rouiller...



*



Jamais terminé
le puzzle de ma vie...
le ciel témoigne
pièce après pièce la serpillière
efface les traces du jour



*



Veille de fêtes
beaucoup de lumières
qu'en est-il du coeur ?








Marie-Jeanne Sakhinis- De Meis


2 commentaires:

  1. 💛💙💜💚❤
    Merci Christian pour cette récolte, quelle patience !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Yoana, mon âme de cueilleur s'y retrouve ! Et merci à Marie-Jeanne !

    RépondreSupprimer