vendredi 22 janvier 2016

JOURNAL D'UN ANARCHISTE DÉSABUSÉ





jaquette






"Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse." disait Albert Camus.
   Dans « 
Le journal d’un anarchiste désabusé » François Millet nous parle de ce monde qui se défait et de l’impuissance, depuis quarante ans, de nos gouvernants à résoudre quelque problème que ce soit. Mais quitte à contredire un peu Albert Camus, pour que le monde ne se défasse définitivement, il faut un tant soi peu s’attaquer aux racines du mal et que les citoyens, enfin, s’emparent de la démocratie et la revivifient. Les initiatives ne manquent pas, les solutions à nos problèmes s’esquissent ça et là, a travers le monde, et une de ces solutions, pilier central de l’exposé de ce « Journal… » est le revenu universel inconditionnel. A l’heure où 62 milliardaires sont aussi riches que la moitié de la population mondiale (3 milliards et cinq cents millions d’individus…) il est peut-être temps de se poser résolument certaines questions et de chercher ensemble les réponses ! C’est ce que fait, non sans humour, ce Journal d’un anarchiste pas si désabusé que ça…


Journal d'un anarchiste désabusé, de François Milhiet, aux éditions tapuscrits.

http://tapuscrits.net/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire