vendredi 17 mars 2017

PAS UNE GOUTTE DE TROP - PASCALE DEHOUX





Gui Billout





Nuit tombée ~
Les jonquilles s'évanouissent
dans leur parfum


*



Mas abandonné ~
L'amandier ne fleurit
que pour lui-même


*



Présidentielles de mai ~
Le coup d'état
des pâquerettes


*



Soir d'ennui ~
Quarante huit petits pois
dans mon assiette


*



Jour sans vent ~
Le soleil repasse
les fleurs


*



Deuxième averse ~
Il pleut
sur la pluie


*



Bruine de printemps ~
Le chant du merle
pour parapluie


*



Doux réveil ~
Il réclame une caresse
le bouquet d'iris


*



Rideaux ouverts ~
Un baiser de lumière
sur les anémones


*



Chants d'oiseaux ~
J'écoute la mandoline
du petit matin


*



Crépuscule ~
Le bouquet de pensées
vient de s'éteindre


*



Jardin ~
Je plante de la Misère
au soleil


*



Terrasse ~
Je m'appuie
contre le soleil


*



Jour sans vent ~
Les jonquilles balancent
par habitude


*



Rues lentes ~
Deux cannes promènent
leurs deux petits vieux


*



A mes côtés
comme un vieux marié
mon courage


*



Fin de l'orage ~
J'étends mon linge
et le ciel son taffetas


*



Pluie soleil pluie ~
Le ciel ne sait plus
comment s'habiller


*



Tempête de mars ~ Des vagues de vent mouillent mes fenêtres


*



Soir de mars ~
La nuit tombe plus lentement
qu'un pétale


*



Dans l'âme liquide
d'une flaque
se regarder


*



Câlin de mes chats ~
Autour de mon cou
leur collier de pattes


*



Si proche
et si lointaine
la lune à mon carreau


*



Printemps ~
Au jardin naissant
ma fleur de l'âge


*



Ciel lumineux ~
Devant tant de beauté
mon épaule se découvre


*



Marchand de sable ~
Cette nuit j'ai dormi
toute une plage


*



Étreinte ~
Entre l'arbre et moi
mon écorce



*



Mal à l'épaule ~
Le cataplasme
du soleil


*



Printemps humide ~
Février promène
son chien mouillé


*



Pas une goutte de trop ~
Une pluie
à la Glenn Gould


*



Grisaille ~
Marchant dans la ville
je n'ai plus d'ombre


*



Pluie dehors ~
Ma journée toute entière
à l'abri d'un poème


*



Jour de grisaille ~
Seule une orange
éclaire la cuisine


*



Longue pluie ~
Les pierres du jardin
fondent un peu


*



Fleurs d'amandiers ~
La brise emporte
des abeilles roses


*



Printemps ~
Même ma pizza
ressemble à un jardin


*



Soleil doux ~
Qu'il est fringant ce printemps
de cinq milliards d'années


*



Dimanche matin ~
Dans le gosier un café
et une chanson


*



Portée à fleur d'épaules
une cape
de soleil


*



Persiennes ~
Sur la table
des tranches de soleil





Pascale Dehoux

2 commentaires:

  1. Que de petites choses si bien dites...j'aime beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle série de petits instants qui parfument de poésie ...

    RépondreSupprimer